Deprecated: File class-phpmailer.php is deprecated since version 5.5.0! Use wp-includes/PHPMailer/PHPMailer.php instead. The PHPMailer class has been moved to wp-includes/PHPMailer subdirectory and now uses the PHPMailer\PHPMailer namespace. in /homepages/18/d602652865/htdocs/wp-includes/functions.php on line 5569
Bouche sèche : les causes, les solutions. - Nextypharm

Bouche sèche : les causes, les solutions.

Manque de salive, soif, irritation de la langue ou de la gorge… La sensation de bouche sèche est désagréable mais courante. Appelée xérostomie, la bouche sèche est fréquente chez les personnes âgées, la production salivaire diminuant en vieillissant. Le tabagisme, l’alcoolisme ou certains médicaments sont aussi responsables de la xérostomie.

Autres facteurs : les maladies comme Alzheimer, Parkinson, le syndrome de Gougerot-Sjögren, la radiothérapie ou la chimiothérapie pour les cancers de la tête et du cou. Au-delà du sentiment désagréable ressenti, une sécheresse buccale prolongée accroit le risque de carie dentaire et de gingivite. C’est pourquoi la première mesure repose sur une bonne hygiène bucco-dentaire avec un soin de bouche quotidien en complément d’un brossage bi-quotidien.

Spray buccal et gomme à mâcher


Les traitements topiques, appliqués directement à l'intérieur de la bouche, diminuent la sensation de bouche sèche. Ils protègent les muqueuses buccales en formant une pellicule et luttent contre la déminéralisation des dents tout en respectant l’environnement naturel de la bouche (pH et flore bactérienne). Ces traitements sont disponibles sous forme de gel ou de vaporisateur. Si les gels se déclinent sous plusieurs « arômes », le spray buccal a l’avantage de se répartir de façon homogène sur les gencives et à l’intérieur des joues. Quant à la gomme à mâcher, elle complète ces traitements en augmentant la production de salive.

À choisir en pharmacie, sans sucre !




Retourner à la rubrique "Conseils & Santé"

Bouche sèche : les causes, les solutions.